Agression de Soumahoro Ibra à Paris

Côte d’Ivoire : Agression de Soumahoro Ibra à Paris/ Affoussiata Bamba se saisit de l’affaire et affirme que toutes les voies judiciaires seront employées

Soumahoro Ibra, jeune activiste proche de Guillaume Soro a été, en marge du salon international de l’agriculture (SIA) organisé à Paris, été violemment agressé le 26 février dernier par Touré Issiaka, qui a porté le coup potentiellement mortel.

L’agresseur qui disait défendre le ministre Adjoumani interpellé en pleine rue de Paris par l’activiste a été mis aux arrêts.

En réaction à cette agression, Affoussiata Bamba Lamine, avocate de Guillaume Soro et deux autres de ses collègues se sont saisis de cette affaire.

Pour l’ancienne ministre de la communication, les faits sont constitutifs des infractions pénales de violences en réunion et de captation illicite d’une scène de violence, au sens des articles 222-12 et suivants et 222-33-3 du Code pénal.

« En qualité de conseils de M. Soumahoro IBRAHIM, nous avons déposé plainte auprès des services du commissariat du 15e arrondissement ainsi qu’au Procureur de la République de Paris. Nous avons également informé la direction du salon international de l’agriculture », a fait savoir Affoussiata.

Enfin, elle a fait remarquer que compte tenu de la gravité de cette agression, de la lâcheté de son mode opératoire et de la nature politique de son mobile, toutes les voies judiciaires seront employées afin que cette agression ne reste pas impunie.

 

Narcisse K.

 

Auteur: press

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *